Kinshasa - le 25. 10. 2015, Les contrôleurs de l’espace aérien de la Régie des voies aériennes (RVA) sont formés sur les nouveaux matériels du système de gestion et de surveillance de l’espace aérien congolais installés dans la nouvelle tour de contrôle de cet aéroport international situé dans la capitale congolaise. La formation s’inscrit, souligne-t-on, au Projet de transport multimodal, dans le cadre de projet de l’exécution par le consortium Thales air système et Perfect SPRL, du marché de fourniture et installation d’un système de gestion et de surveillance de l’espace aérien en RDC, pour une valeur de 3 871 705 euros, sur financement de la Banque mondiale.

Par ce contrat, le consortium s’est engagé à fournir, installer et mettre en service des équipements devant assurer un contrôle automatique du trafic dans l’espace aérien national à partir des sites de Mbandaka (Équateur), Ilebo (Kasaï Occidental), Kisangani (Province Orientale), Lubumbashi (Katanga) et Kinshasa, où seront installés cinq stations terrestres ADS-B. Des équipements de contrôle ACC et APP ainsi qu’un simulateur de contrôle aérien devraient également être installés à l’aéroport international de N’djili à Kinshasa.

 

Répondre aux normes internationales

 

Ces équipements, qui constituent une réponse aux normes de l’Organisation internationale de l’aviation civile et aux demandes des usagers de l’espace aérien de la RDC, serviront à l’amélioration de la sécurité aérienne et la modernisation des équipements de gestion de trafic aérien congolais.

Ces matériels constituent, note-t-on, une véritable avancée dans le domaine de l’aviation civile. Ils permettront, en effet, à ces contrôleurs de l’espace aérien congolais, qui se limitent actuellement à dialoguer avec les pilotes des avions qui survolent l’espace aérien national, à visualiser ces avions sur un écran radar.

Aussi le projet dont l’exécution est en cours facilitera-t-il une visualisation du pays sur le plan du transport aérien international, étant donné qu’actuellement, la RDC, située au croisement des principales routes aériennes les plus fréquentées d’Afrique et disposant d’un trafic national aussi important, constitue un trou noir pour la navigation aérienne internationale.

Ces équipements serviront à l’amélioration la sécurité et le contrôle de l'espace aérienne et la modernisation des matériels de gestion de trafic aérien en RDC.

Publications et Rapports

Nous avons sélectionné ici quelques publications, documents, et rapports récents disponibles en ligne. Pour consulter et télécharger gratuitement les documents et rapports disponibles, veuillez cliques sur le lien ou les documents.

 

En savoir plus, nous vous invitons à cliquer sur

Centre d'Information

 

Rapport biennal 2013-2014

Cérémonie de signature de l'Accord de financement du PASAG et Accord de projet entre le Gouvernement Congolais, la RVA et la Banque mondiale...

 

Cellule d'Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM), Immeuble SNCC (Rez-de-chaussée), n°17, avenue du Port, Kinshasa - Gombe. Tél.:(+243)816666811

e-mail: pasagrdc@gmail.com

Adresse:

CEPTM tv

Mise en œuvre du Mécanisme de Gestion des Plaintes: le PASAG s’y investi !

 

Dans le cadre de la politique de transparence dans les projets financés par l’IDA,  la Banque mondiale a mis en place un mécanisme de gestion des plaintes afin que quiconque se sent lésé puisse faire parvenir sa plainte au projet.

 

 

www.ceptm.cd Copyright © 2016, Emmanuel PWETO, Chargé de Communication, Webdesigner